Accueil / Aires thérapeutiques / Maladies cardiovasculaires / Maladie thromboembolique veineuse

Publié le 16 novembre 2020 - PP-GIP-FRA-1982

Maladie thromboembolique 

veineuse

MTEV

La maladie thromboembolique veineuse regroupe la thrombose veineuse profonde (TVP) et sa complication immédiate, l’embolie pulmonaire (EP). Elle correspond à la formation d’un caillot sanguin, un thrombus, qui peut obstruer totalement ou partiellement la circulation sanguine veineuse, et dans certains cas migrer et provoquer une embolie pulmonaire1.

En France chaque année, 130 000 hospitalisations sont liées à la MTEV, dont 55 000 pour une embolie pulmonaire1.

L’embolie pulmonaire est responsable de 12 000 décès par an1

Les patients atteints d’un cancer présentent des risques accrus de développer une MTEV1. L’âge, la chirurgie, l’immobilisation, les troubles de la coagulation, l’obésité et la grossesse sont également des facteurs de risque qui peuvent être impliqués dans la survenue de cette pathologie1.

Pour en savoir plus sur ces maladies cardiovasculaires et leurs prises en charge, rendez-vous sur www.monanticoagulant.fr 


  1. https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-cardiovasculaires-et-accident-vasculaire-cerebral/maladie-thromboembolique-veineuse/la-maladie/#tabs (Site consulté le 16/11/2020)