Accueil / MediasCommuniqués de presse / 2019 - [email protected], un projet pilote élaboré par l’association Patients en réseau et la start-up Continuum+ démarre dans la région Grand-Est, avec le soutien institutionnel de Pfizer.

[email protected], un projet pilote élaboré par l’association Patients en réseau et la start-up Continuum+ démarre dans la région Grand-Est, avec le soutien institutionnel de Pfizer.

Publié le 5 Février 2019 - Ref PP-ONC-FRA-0546 


logo pfizerlogo continuumlogo patients en réseau

 

[email protected], une solution d’accompagnement alliant le numérique et la présence de l’infirmière libérale à domicile pour fluidifier le parcours de soin des femmes atteintes d’un cancer du sein métastatique.

Un projet pilote élaboré par l’association Patients en réseau et la start-up Continuum+ démarre dans la région Grand-Est, avec le soutien institutionnel de Pfizer.

Cancers du sein : une réalité plurielle

Le cancer du sein métastatique bénéficie depuis 2016 de progrès thérapeutiques. S’il ne peut pas encore être guéri, sa prise en charge peut désormais s’effectuer à domicile et laisser espérer une amélioration de la survie et de la qualité de vie.

Les enquêtes REALITES1 et SEINCHRONE2 menées par Pfizer et ses partenaires en 2015 et 2016, ont mis en évidence les besoins spécifiques de ces patientes : une prise en charge adaptée qui favorise leur autonomie et leur qualité de vie, tout en évitant leur isolement, une meilleure information sur leur pathologie, mais aussi un besoin d’intégration et de reconnaissance sociale et citoyenne. En effet, les patientes interrogées ne se reconnaissent pas dans l’environnement relatif à la lutte contre le cancer du sein dépisté au stade précoce.

« Pour nous, l’innovation thérapeutique est importante, mais doit aussi s’accompagner d’innovation dans la prise en charge afin de favoriser l’efficience des parcours de soin dans l’intérêt des patients et des acteurs de santé. Pour cela, nous écoutons, collaborons et soutenons de longue date les associations impliquées aux côtés des femmes atteintes d’un cancer du sein. C’est pourquoi nous avons souhaité contribuer, par notre soutien institutionnel, au déploiement du projet pilote [email protected] dans la région Grand-Est auprès d’une trentaine de patientes » explique Virginie Bros, Directrice des Relations Scientifiques & Partenariats de Pfizer Oncologie.

[email protected] : une solution d’accompagnement numérique et humanisée à domicile

« Ce projet est né d’une collaboration entre notre association, la start-up Continuum+, les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg et un comité scientifique pluridisciplinaire, pour accompagner les femmes traitées à domicile afin de faciliter et sécuriser la mise en place de leurs traitements anti-cancéreux oraux et la transition hôpital-ville » précise Laure Guéroult-Accolas, Présidente de Patients en réseau.

Ce service est proposé par l’oncologue à l’initiation du traitement. Après acceptation par la patiente, une infirmière libérale formée au protocole de suivi se rend régulièrement au domicile de la patiente les 12 premières semaines de traitement afin d’effectuer un examen clinique et de relever, via une application réservée aux professionnels de santé, hébergée sur une plateforme sécurisée, les événements indésirables survenant dans le cadre de la prise en charge médicamenteuse. Les données recueillies sont immédiatement transmises à l’oncologue, au médecin généraliste et au pharmacien d’officine.

« Nous voulons faciliter la continuité des soins de la patiente en ville en relation avec son équipe de soins primaires, sécuriser la gestion des effets indésirables en garantissant une prise en charge précoce des symptômes et améliorer ainsi l’observance au traitement » indique Guillaume Gaud pharmacien et fondateur de Continuum+.

Ce dispositif s’inscrit dans une approche similaire à celle de l’étude Basch sur le suivi proactif des symptômes et effets indésirables, via tablette ou communication avec les soignants, par les patients sous chimiothérapie dans les tumeurs solides, et leurs bénéfices potentiels en termes qualité de vie des patients (critère primaire) et de recours aux urgences, hospitalisation ou en termes de survie (critères secondaires)3

 

> Téléchargez le communiqué de presse au format PDF


A propos du cancer du sein métastatique

Le cancer du sein représente la tumeur la plus fréquente, avec près de 59 000 nouveaux cas en 20173. On estime que moins de 10 % sont des formes avancées ou métastatiques dès le diagnostic, mais qu’une proportion importante des patientes développeront des métastases au cours de leur maladie.5 En France, la médiane de survie du cancer du sein métastatique est estimée à 2 à 3 ans. Une durée qui semble pouvoir être sensiblement prolongée chez de nombreuses femmes, pouvant atteindre 10 ans voire plus.5

A propos de Patients en réseau

L’association Patients en réseau a été créée en 2014 à partir d’expériences vécues du cancer. Elle regroupe des patients et des proches et s’appuie sur des comités scientifiques pluridisciplinaires.
Elle a pour vocation de développer des réseaux sociaux sécurisés, utiles et fiables en mettant les patients au coeur des projets afin de faciliter leur quotidien face à l’épreuve du cancer : échanges entre pairs, liens concrets, accès facilité aux associations et professionnels de proximité et information scientifique de référence. A ce jour l’association propose :
www.monreseau-cancerdusein.com,
www.monreseau-cancerdupoumon.com
Et prochainement www.monreseau-cancergyneco.com

A propos de Continuum+

Continuum+ est un opérateur de services qui conçoit et met en oeuvre des solutions de continuité thérapeutique et d’autonomie des patients avec les infirmiers libéraux depuis la prescription du médecin jusqu’au domicile dans le domaine de la médecine spécialisée.
Pour en savoir plus : http://www.continuumplus.net

À propos de Pfizer Oncologie

Pfizer Oncologie s'engage à poursuivre le développement de traitements innovants ayant un impact significatif sur la vie des patients atteints d'un cancer. Comptant parmi les leaders en oncologie, nous nous efforçons d'accélérer la mise à disposition de nos avancées thérapeutiques et contribuons ainsi à redéfinir le quotidien des patients. Notre solide pipeline de médicaments biologiques, de petites molécules et d'immunothérapie est spécifiquement axé sur l’identification des découvertes scientifiques les plus prometteuses et sur leur mise en oeuvre clinique au profit des patients souffrant de divers types de cancer. En s’associant à des institutions académiques, des chercheurs indépendants, des groupes de recherche collaboratifs, des gouvernements et des partenaires agréés, Pfizer Oncologie vise à traiter et contrôler le cancer par des médicaments de pointe. Parce que Pfizer Oncologie est convaincu que la réussite en oncologie ne se mesure pas uniquement en termes de médicaments fabriqués, mais plutôt par les partenariats significatifs engagés pour exercer un impact plus positif sur la vie de chacun.

Pfizer Inc: Ensemble, oeuvrons pour un monde en meilleure santé®

Chez Pfizer, nous mobilisons toutes nos ressources pour améliorer la santé et le bien-être à chaque étape de la vie. Nous recherchons la qualité, la sécurité et l’excellence dans la découverte, le développement et la production de nos médicaments en santé humaine. Notre portefeuille mondial diversifié comporte des molécules de synthèse ou issues des biotechnologies, des vaccins mais aussi des produits d’automédication mondialement connus. Chaque jour, Pfizer travaille pour faire progresser le bien-être, la prévention et les traitements pour combattre les maladies graves de notre époque. Conscients de notre responsabilité en tant que leader mondial de l’industrie biopharmaceutique, nous collaborons également avec les professionnels de santé, les autorités et les communautés locales pour soutenir et étendre l’accès à des soins de qualité à travers le monde.

Contact presse

Pfizer - Céline Perrin
Tél : 01 58 07 31 58 [email protected]
@Pfizer_France
www.pfizer.fr


Références

1 Espié M. et al. Metastatic Breast Cancer: Patient Journey, Patient Needs, and Expectations: Results of the RÉALITÉS National Survey. Oncologie DOI 10.3166/onco-2018-0013
2 Données internes – SEINCHRONE est une enquête qualitative, consultative, menée sous forme de tables rondes organisées dans 13 villes de France en présence de 51 patientes atteintes de cancer du sein métastatique âgées de 25 à 75 ans.
3 Basch E. et al. Symptom monitoring with patient reported outcomes during routine cancer treatment: a randomized controlled trial. Vol. 4 nb6. Febr. 20 2016.
3 Rapport INCa. Les cancers en France en 2017. Juillet 2018.
4 Cardoso F. et al. (ESMO guidelines) Ann Oncol 2012.
5 B Carcopino,D Delfieu, M Espié, J Gligorov, M Lachowsky, Le cancer du sein métastatique, Europa Donna France. Décembre 2011.