Accueil / Aires thérapeutiques / Cancers / Cancer du poumon

Publié le 16 novembre 2020 - PP-ONC-FRA-0933

Cancer du poumon

cancer du poumon

Pas un, mais des cancers du poumon

Nous sommes actifs dans la lutte contre les cancers du poumon, particulièrement dans des formes rares et pour des patients qui sont généralement jeunes et non-fumeurs.

Le cancer du poumon est en France, en 2018, la première cause de décès par cancer 1. Il est le 2ème cancer le plus fréquent chez l’homme et chez la femme. 2

66 à 72 % des cancers bronchiques en France sont diagnostiqués à un stade avancé ou métastatique (patients au diagnostic stade IIIB et IV de 2004 à 2010). 3

On distingue plusieurs types de cancer du poumon 4 :

Cancer du poumon

Dans les cancers du poumon non à petite cellules (CBNPC), il est possible d’identifier lors du dépistage des anomalies moléculaires, telles que la mutation EGFR ou une translocation ALK ou ROS1, l’expression ou non d’une protéine particulière à la surface des cellules tumorales, par exemple PD-L1, qui pourront orienter la prise en charge.2


  1. Institut National du Cancer. Estimations nationales incidence par cancer. Février 2019.

  2. Institut National du Cancer. Le cancer du Poumon en chiffres. Accédé le 25/10/2019.

  3. Debieuvre D et al. Évolution en 10 ans du cancer bronchique non à petites cellules en fonction du sexe. Résultats de l’étude KBP-2010-CPHG du Collège des pneumologues des hôpitaux généraux. Rev Mal Respir 2014;31(9):805–16.

  4. Cancer Info. Les traitements du cancer du poumon. Novembre 2017