Accueil / Aires thérapeutiques / Cancers / Cancer du sein : une réalité plurielle

Publié le 16 novembre 2020 - PP-ONC-FRA-0932

Cancer du sein : une réalité plurielle

cancer du sein

Nous développons depuis une dizaine d’années des traitements contre les cancers du sein : hormonothérapie, chimiothérapie, thérapies ciblées ainsi que des biosimilaires

Le cancer du sein est la tumeur la plus fréquente chez la femme en France : en 2017, près de 60 000 cas ont été recensés avec près de 12 000 décès cette même année (1).

Si de nombreux progrès ont été réalisés dans la prise en charge du cancer du sein, nous avons orienté notre recherche dans les formes graves et rares de cancers du sein, tels que le cancer du sein métastatique qui touche entre 20 % à 30 % des femmes traitées pour un cancer du sein (2). Dans cette situation, les cellules cancéreuses du sein vont se développer dans d’autres tissus et organes, le plus souvent dans les os. (2)

Pour répondre à ce besoin thérapeutique, nous avons été pionniers dans le développement et la mise à disposition d’une classe thérapeutique qui vise à ralentir la progression du cancer en bloquant la division et la prolifération des cellules cancéreuses. Ce traitement est porteur d’espoir pour les patientes

Nous avons également développé une thérapie pour les cancers du sein présentant des mutations héréditaires du gène BRCA 1 / 2 qui sont généralement diagnostiqués chez des femmes plus jeunes que dans la population générale des patientes atteintes d’un cancer du sein (3,4,5).

Avec le développement de ces thérapies ne nécessitant pas d’hospitalisation, les patientes sont prises en charge à leur domicile, ce qui leur permet une plus grande autonomie, mais implique aussi de repenser l’accompagnement de leur parcours de soins.

Pour en savoir plus consultez la fiche Le cancer du sein métastatique en 10 question»

Vers des parcours de soins personnalisés

Si l’innovation thérapeutique est primordiale, combattre les cancers du sein ne se limite pas aux traitements, cela implique également d’innover dans l’accompagnement des parcours de soins et de vie. C’est pourquoi nous sommes mobilisés depuis 2015 à travers l’initiative SEINCHRONE.

Tout d’abord, nous sommes à l’écoute des besoins des patientes à travers la réalisation des enquêtes Réalités et SEINCHRONE (6,7), menées avec le soutien de l’association Europa Donna et d’un comité d’experts pluridisciplinaires issus du monde médical ou associatif

Ces enquêtes ont mis en lumière 3 attentes principales : mieux communiquer auprès des patientes et de leur entourage ; rompre l’isolement des patientes et soutenir la reconnaissance sociale et citoyenne.

Consultez ici la présentation de cette initiative et les principaux résultats de ces enquêtes.

Pour répondre aux besoins exprimés, nous mettons à disposition des patientes des outils développés en partenariat avec des associations de patients et déployons au niveau territorial des actions de proximité personnalisées avec les centres et services de soins, afin de contribuer à l’amélioration de la prise en charge globale des femmes atteintes d’un cancer du sein métastatique

  • Le livret « Moi et mon cancer du sein métastatique » : conçu en collaboration avec des associations de patientes, il contient de nombreuses informations sur le diagnostic, la maladie, les types de traitements, le bien-être...

  • Mon Parcours de vieLe livret « Mon Parcours de vie » : créé en collaboration avec le Dr Lionel Uwer, oncologue médical et Anne Berger, infirmière de coordination, ce livret délicatement illustré par Charlotte Cottereau, aborde avec des mots simples les points essentiels à une meilleure compréhension de la maladie et accompagne les patientes dans leur prise en charge du cancer du sein métastatique

  • L’application Vik®Sein* est un compagnon virtuel développé par la startup WeFight en partenariat avec l'association Patients en réseau et particulièrement sa communauté Mon Réseau® cancer du sein. Nous avons apporté notre soutien institutionnel à cette initiative qui permet aux patientes et à leurs proches de poser directement leurs questions sur le cancer du sein métastatique à un chatbot.

  • [email protected] : cette solution d’accompagnement, née d’une collaboration entre l’association Patients en réseau et la start-up Continuum+, les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg et un comité scientifique pluridisciplinaire, allie le numérique et la présence d’une infirmière libérale à domicile. Elle vise à aider les patients pris en charge par traitement anti-cancéreux oral à domicile. Nous apportons notre soutien institutionnel au déploiement de ce projet pour les patientes traitées pour un cancer du sein métastatique dans la région Grand-Est.

  • CAMI Sport & Cancer : il est aujourd’hui reconnu que la pratique régulière d’une activité physique soutenue réduit la fatigue liée aux cancers, aide à combattre les effets indésirables des traitements - tant physiques que psychologiques – et améliore la qualité de vie des patients(8). Afin d’intégrer cette approche non médicamenteuse dans les parcours de soin en cancérologie, Pfizer a conclu un partenariat avec la CAMI Sport & Cancer pour permettre à 60 patients ayant un cancer métastatique du rein ou du sein, de pratiquer un programme d’activité physique adaptée, pendant 9 mois sur 4 territoires

  • myCharlotte : Cette nouvelle application propose des soins de support digitalisés pour les femmes atteintes d'un cancer du sein (activité physique adaptée et approche psycho-corporelle). Le contenu proposé sous format audio et vidéo est personnalisé en fonction du profil et des symptômes ressentis par l'utilisatrice. Tous ces exercices sont validés par les recommandations des principales associations internationales d’oncologie : l’AFSOS (Association Francophone des Soins Oncologiques de Support), l’ASCO (American Society of Clinical Oncology), et la SIO (Society for Integrative Oncology). Pfizer apporte son soutien institutionnel à la mise à disposition auprès de plusieurs centres de soins d’un accompagnement digital et humain par visioconférence et messagerie par des patients partenaires et des coachs d'activité via l’application de MYCHARLOTTE pour les patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique.

  • Cancer et CitoyennetéLes Rencontres Cancer et Citoyenneté : initié depuis 2017 par Pfizer, cet événement rassemble associations, soignants, acteurs politiques et institutionnels, acteurs de la protection sociale… et vise à échanger pour améliorer la prise en charge du cancer du sein métastatique

  • Collectif 1310Nous soutenons le Collectif 1310, dont le nom fait référence au 13 octobre, journée nationale dédiée au cancer du sein métastatique. Rassemblant les associations de patients Europa Donna France, Juris Santé, Life is Rose, Mon Réseau Cancer du Sein, Etincelle, Vivre comme Avant et BRCA France, ce collectif se mobilise pour mieux comprendre les besoins des patientes, les accompagner dans leur parcours de soins et contribuer au maintien de leur place au sein de la société. Pour en savoir plus www.collectif1310.fr

Nous mettons enfin à disposition, pour l’ensemble des patients atteints de cancer et de leurs proches

  • Pact-OncoPactOnco® (Personnalisation de l’ACcompagnement du patienT en ONCOlogie) : de l’information et des conseils pratiques au quotidien via un site internet PactOnco.fr qui comporte notamment des pages spécifiques sur le cancer du sein métastatique et une page Facebook @PactOnco pour les patients et leurs proches 
  • La Vie AutourLa Vie Autour : une carte interactive de géolocalisation des associations proposant des soins de support, développée en partenariat avec l’AFSOS (Association Francophone des Soins Oncologiques de Support), accompagnée d’une page Facebook

*Chatbot pour le cancer du sein issu d'une collaboration entre l’association Mon réseau cancer du sein et la start-up Wefight, avec le soutien institutionnel de Pfizer. Les réponses apportées par Vik®sein métastatique sont sous l’unique responsabilité de Wefight. La responsabilité de Pfizer ne saurait être engagée.


  1. Rapport INCa. Les cancers en France en 2017. Disponible sur le site de l’INCa consulté le 20/03/2020
  2. Livret LE CANCER DU SEIN MÉTASTATIQUE Europa Donna France COALITION EUROPÉENNE CONTRE LE CANCER DU SEIN Disponible sur le site de Europa Donna France accédé le 02/05/2019
  3. Kuchenbaecker KB, Hopper JL, Barnes DR, et al. Risks of Breast, Ovarian, and Contralateral Breast Cancer for BRCA1 and BRCA2 Mutation Carriers. JAMA. 2017;317(23):2402–2416. doi:10.1001/jama.2017.7112
  4. Mavaddat N, Barrowdale D, Andrulis IL et al. Pathology of breast and ovarian cancers among BRCA1 and BRCA2 mutation carriers: results from the Consortium of Investigators of Modifiers of BRCA1/2 (CIMBA). Cancer Epidemiol Biomarkers Prev 2012;21(1):134
  5. INCA. Estimations nationales de l‘incidence et de la mortalité par cancer en France métropolitaine entre 1990 et 200
  6. Espiè M, et al. Metastatic Breast Cancer: Patient Journey, Patient Needs and Expectations: results of the REALITES National Survey. Oncologies DOI 10.3166/onco-2018-0013.
  7. Données internes issue de l’enquête SEINCHRONE. SEINCHRONE est une enquête qualitative, consultative, menée sous forme de tables rondes organisées dans 13 villes de France en présence de 51 patientes atteintes de cancer du sein métastatique âgées de 25 à 75 ans
  8. INCA. Bénéfices de l’activité physique pendant et après cancer : des connaissances scientifiques aux repères pratiques. Mars 2017. Disponible sur le site de l’INCa consulté le 20/03/2020