Accueil / MediasCommuniqués de presse / 2019 - La Fondation Pfizer investit dans 20 organisations engagées dans la lutte contre les maladies infectieuses et l’antibioresistance

La Fondation Pfizer investit dans 20 organisations engagées dans la lutte contre les maladies infectieuses et l’antibioresistance

Publié le 19 septembre 2019 - PP-GIP-FRA-1513

logo pfizer foundation


Des bourses pour contribuer à renforcer les systèmes de santé et réduire les disparités en matière de santé au sein des communautés défavorisées en Afrique, en Asie et en Amérique latine

NEW YORK, 20 août – La Fondation Pfizer a annoncé aujourd’hui l'octroi de 20 bourses* pour aider des organisations non gouvernementales (ONG), à but non lucratif et des entreprises sociales à relever les défis sanitaires majeurs liés aux maladies infectieuses, notamment la menace grandissante de la résistance aux antimicrobiens (RAM) ou antibioresistance, dans certaines des communautés les plus vulnérables au monde. Les bénéficiaires de ces bourses d’un an dites Global Health Innovation Grants, (GHIG) incluent des partenaires dans 12 pays à revenu faible ou intermédiaire, qui recevront chacun 100 000 dollars US, pour un investissement total de 2 millions de dollars US cette année par la Fondation Pfizer.

À l’échelle mondiale, les maladies infectieuses sont responsables selon les estimations de 8,4 millions de décès chaque année et constituent l’une des principales causes de mortalité dans le monde, en particulier chez les jeunes enfants et les populations marginalisées des communautés défavorisées,1 entretenant ainsi souvent le cycle de la pauvreté. Il est estimé que l'augmentation de la RAM, qui se produit lorsque les microorganismes pathogènes évoluent de façon à pouvoir supporter les effets des médicaments, y compris les plus efficaces, est actuellement responsable d’environ 700 000 de ces décès.2 Sans prendre de mesures, ce nombre pourrait atteindre dix millions de décès chaque année d’ici 20502 et pourrait représenter un coût global estimé de 100 mille milliards de dollars US en termes de perte de productivité sur la même période.3 L’antibioresistance figure sur la liste des dix menaces pour la santé globale dressée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en 2019.4

"L'augmentation des épidémies de maladies infectieuses et la menace d’une résistance aux antimicrobiens à grande échelle sont en train de devenir l’une des problématiques de santé globale les plus préoccupantes de notre époque », a déclaré Caroline Roan, Présidente de la Fondation Pfizer.« Nous nous engageons à travailler avec des personnes et des organisations au sein des communautés locales à mesure qu’elles repensent et déploient des solutions innovantes pour combattre les maladies infectieuses à la base, afin de fournir des solutions efficaces aux patients qui en ont le plus besoin. "

Le programme phare GHIG de la Fondation Pfizer est géré en partenariat avec Innovations in Healthcare (IiH), une organisation à but non lucratif hébergée par la Duke University. Le programme GHIG associe des bourses d’investissement à un soutien technique pour contribuer à accélérer les innovations globales en matière de santé en conférant à ses partenaires l’autonomie dont ils ont besoin pour relever les défis uniques et changeants auxquels ils sont confrontés au sein de leurs communautés locales, qui sont souvent en bout de chaîne. La Fondation Pfizer et IiH travaillent de concert pour analyser les résultats de chaque programme partenaire afin de mettre à profit les leçons tirées de l’expérience et de réorienter les approches si nécessaire.

Lancé en 2016, le programme GHIG a eu un impact formidable jusqu’à ce jour : 370 000 nouveaux patients ont reçu des soins, 160 000 ont pu être dépistés ou ont bénéficié d’une information sur la lutte contre les maladies infectieuses, et 2 000 professionnels de santé ont bénéficié d'une formation. En comptant cette cohorte de bourses, le montant total des financements par le programme GHIG s’élève à ce jour à 7,5 millions de dollars US.

Les 20 organisations incluses dans la cohorte de bourses de cette année adoptent toutes une approche adaptée à leur communauté pour rechercher et déployer des solutions durables pour combattre les maladies infectieuses. Les bourses ont pour principal objectif de renforcer les systèmes de santé locaux et les capacités, y compris en fournissant des soins primaires et en intégrant des technologies de santé innovantes dans des contextes dépourvus de ressources. En voici quelques exemples :

Expansion d’un programme de formation du personnel médical par Muso au Mali en soutien aux cliniciens des établissements de santé gérés par le gouvernement afin d'améliorer la qualité des soins en ce qui concerne les maladies infectieuses, la santé de la mère et de l’enfant, et des problématiques cliniques fondamentales responsables de décès évitables, comme la pneumonie de l’enfant, le paludisme et les hémorragies maternelles ;
Lancement de la nouvelle innovation d’UE LifeSciences, cervAIcal, un colposcope portable sans fil qui tient dans la main et doté d’une intelligence artificielle, pour aider les professionnels de santé à détecter des lésions précancéreuses sur le lieu d’intervention dans des régions d’Inde où l’infrastructure est limitée ; et
Développement, mise en place et évaluation par le Group for Technical Assistance au Népal d’une plateforme globale d’e-learning associée à une base de données en ligne contenant des formations (Global Learning in Anti-Microbial Resistance), pour mettre en place des programmes sur la RAM dans les établissements de santé du pays, en fournissant des opportunités de communication en direct et de tutorat par le biais de séminaires en ligne avec des professionnels de santé.
Cette nouvelle cohorte GHIG illustre l’engagement continu de Pfizer dans le domaine des maladies infectieuses et soutient les efforts ininterrompus de Pfizer pour réduire les disparités en matière de santé.

*La Fondation Pfizer est fière d'apporter son soutien aux partenaires suivants dans le cadre de cette cohorte de bourses :

2020 MicroClinic (Kenya) ; Afya Research Africa (ARA) (Kenya) ; Care 2 Communities (Haïti) ; Fundación Vive Con Bienestar – Bive (Colombie) ; Group for Technical Assistance (Népal) ; Health Builders (Rwanda) ; Jacaranda Health (Kenya) ; Last Mile Health (Kenya) ; LifeNet International (Ouganda) ; Muso (Mali) ; NAYA JEEVAN for Kids (Pakistan) ; North Star Alliance (Afrique subsaharienne) ; One Family Health (Rwanda) ; Penda Health (Kenya) ; Possible Health (Népal) ; Society for Nutrition, Education, and Health Action (SNEHA) (Inde) ; Swasth Foundation (Inde) ; THINKMD (Nigéria); UE LifeSciences (UELS) (Inde) ; Unjani Clinics NPC (Afrique du Sud).

 


À propos de la Fondation Pfizer

La Fondation Pfizer est une organisation caritative établie par Pfizer Inc. Elle constitue une entité juridique distincte de Pfizer Inc. avec des restrictions légales différentes. La mission de la Fondation est de promouvoir l'accès à des soins de qualité, d’encourager l’innovation et de soutenir l’implication des collaborateurs de Pfizer en faveur des communautés.

À propos d’Innovations in Healthcare

Innovations in Healthcare (IiH) est une organisation à but non lucratif qui a pour objectif d'améliorer les soins de santé dans le monde en améliorant l'ampleur et l’impact d’innovations prometteuses. Hébergée par la Duke University et fondée en 2011 par Duke Health, McKinsey & Company, et le Forum économique mondial, IiH rassemble des leaders du domaine de la santé, des investisseurs et des innovateurs du monde entier pour améliorer l'accès à des soins de qualité à un coût abordable.

Contact presse

Sally Beatty
[email protected]


Références

1. Global Burden of Disease Tool [Data set], University of Washington, Institute for Health Metrics and Evaluation, Global Health Data Exchange, 2019. Consultation le 16 juillet 2019 à l’adresse http://ghdx.healthdata.org/gbd-results-tool.
2. Pas le temps d'attendre : Assurer l'avenir contre les infections résistantes aux médicaments. Rapport au Secrétaire Général des Nations Unies. Inter-Agency Coordination Group on AMR. Avril 2019. Consultation le 1er août 2019 à l’adresse https://www.who.int/antimicrobial-resistance/interagency-coordination-group/IACG_final_report_FR.pdf?ua=1.
3. Tackling Drug-resistant Infections Globally: Final Report and Recommendations, Review on Antimicrobial Resistance, Mai 2016. Consultation le 16 juillet 2019 à l’adresse https://amr-review.org/sites/default/files/160525_Final%20paper_with%20cover.pdf.
4. Ten Threats to Global Health in 2019. Consultation le 1er août 2019 à l’adresse https://www.who.int/emergencies/ten-threats-to-global-health-in-2019.