Accueil / MediasCommuniqués de presse / 2020 - Lancement en France des premiers ateliers de soins de support pour les femmes atteintes d’un cancer métastatique - A la Maison Rose Paris et Bordeaux, avec le soutien institutionnel de Pfizer
 

Lancement en France des premiers ateliers de soins de support pour les femmes atteintes d’un cancer métastatique - A la Maison Rose Paris et Bordeaux, avec le soutien institutionnel de Pfizer

Publié le 10 février 2020 - PP-ONC-FRA-0910

Les Maisons Rose Paris et Bordeaux accueillent le 1er programme d'accompagnement sur un an d’ateliers de soins de support (thérapie sportive, coaching professionnel, groupes de parole) conçu et adapté aux besoins spécifiques des femmes atteintes d’un cancer métastatique.

S’il ne peut pas encore être guéri, le cancer métastatique bénéficie de progrès thérapeutiques qui font avancer sa prise en charge et apportent de nouveaux espoirs aux patientes. Même si la maladie et les traitements ont un impact non négligeable au quotidien, de  récentes enquêtes (i,ii) montrent que les  femmes ayant un cancer du sein métastatique demandent une plus grande reconnaissance des spécificités de leurs parcours de soins et de vie ainsi que le droit à une vie mieux intégrée dans la société. Métastases, vécu de l’annonce, quotidien avec la maladie, soutien des proches, avenir, aucune question n’est taboue à la Maison Rose ! Au contraire, pour que le regard sur ces femmes change, que la prise en charge s’améliore il faut plus que jamais s’y intéresser et en parler.

Cancer métastatique


Des premières sessions qui affichent déjà complet :

CAMI
  • Groupes de parole thématiques animés par un onco-psychologue sur la vie quotidienne avec la maladie dans toutes ses dimensions. (15 pers par session).
  • Coaching individuel avec un expert sur le maintien de l'activité professionnelle
  • Organisation d'un cycle de 32 séances (4 mois environ) de thérapie sportive avec des professionnels de la CAMI Sport & Cancer

Sandrine Benaroche

Sandrine Benaroche, directrice de la BU oncologie de Pfizer France. « Nous sommes très fiers de soutenir ce programme original et innovant de Rose Up qui s’inscrit dans la continuité de notre engagement, au-delà des traitements, à accompagner le parcours de soins et de vie des patients. Pfizer est mobilisé de longue date pour écouter les besoins des patientes, notamment dans le cancer du sein métastatique, à travers des enquêtes sur le terrain (i; ii), mais aussi pour apporter de l’information sur la maladie et sa prise en charge avec le site PACT Onco, ou faciliter l’accès aux soins de supports avec le site La Vie Autour. Notre initiative SeinChrone permet également de développer, en collaboration avec les professionnels de santé, des solutions personnalisées prenant en compte les problématiques locales. »

CAMI


Une démarche d’innovation continue

« Ce programme d’accompagnement illustre notre volonté de rester dans une démarche d'innovation continue. Afin de maximiser notre impact social, ce programme est lancé dans les deux Maisons Rose en même temps. Nous avons noué un partenariat national avec la CAMI pour y animer les ateliers de thérapie sportive. Il nous paraît en effet important d'unir nos forces avec des acteurs complémentaires. Ce programme s'inscrit enfin dans un plan d'action global en faveur de ces femmes qui vivront toute leur vie avec la maladie. Avec par exemple notre campagne de sensibilisation sortie au moment du dernier numéro de Rose Magazine en octobre. Nous avons interpelé des Parlementaires dans le cadre de la loi de financement de la Sécurité Sociale » explique Isabelle Huet-Dusollier Directrice adjointe de RoseUp.


Un cancer métastatique c’est quoi ?

La médecine aujourd’hui dispose de plus en plus de traitements pour permettre aux patientes atteintes d’un cancer métastatique de vivre plus longtemps. On parle de cancer métastatique ou de stade 4 quand les cellules cancéreuses ne sont plus uniquement localisées au niveau d’un organe, mais se sont propagées à d’autres parties du corpsiii.


Contact presse :

COMM Santé - Anouk Dupré

Tel : 07 62 59 25 53 - email : [email protected]

 

> Télécharger le communiqué de presse au format PDF


i RÉALITÉS est une étude quantitative, elle a été menée auprès de 230 patientes atteintes d'un cancer du sein métastatique, entre le 25 septembre et le 7 décembre 2015. Les patientes étaient diagnostiquées depuis plus de 6 mois et ont été interrogées via un questionnaire auto-administré réalisé par un Comité Scientifique et recrutées via des oncologues (48 dont 20 exerçant en AP/CHR/CHU, 15 en CHG/CH, 10 en CRLCC, 3 en cliniques / hôpitaux privés), 4 radiothérapeutes, 2 gynécologues.
ii Données internes SEINCHRONE : enquête qualitative, consultative, menée sous forme de tables rondes organisées dans 13 villes de France en présence de
51 patientes atteintes de cancer du sein métastatique âgées de 25 à 75 ans.
iii Cancer du sein. Traitements. Site E-cancer.fr . Consulté le 07/02/2020.