ContactContact
AccueilActusCommuniqués de presseVivre avec la migraine : une équation difficile entre gestion des crises et vie familiale, sociale et professionnelle

VIVRE AVEC LA MIGRAINE : UNE ÉQUATION DIFFICILE ENTRE GESTION DES CRISES ET VIE FAMILIALE, SOCIALE ET PROFESSIONNELLE

1 malade sur 2 déclare partir au travail chaque matin en craignant une crise migraineuse.1

  • En amont de la journée mondiale de la douleur le 17 octobre, les experts sensibilisent à l’impact de la migraine et des douleurs associées sur la vie des patients et de leurs proches. La douleur est l’une des composantes essentielles de la migraine. L’intensité de la douleur (modérée ou intense) gêne la personne migraineuse dans ses activités, et s’aggrave avec le mouvement.2 Une simple activité de routine comme monter des escaliers peut devenir alors impossible.

  • La migraine est classée par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme étant la 2ème maladie invalidante au monde.3 Être migraineux, c’est par exemple en France, 21 jours de productivité perdue (arrêts de travail, activités sociales et tâches de la vie quotidienne réduites) au cours des 3 derniers mois pour plus de 70 % des patients interrogés.4

  • Cette maladie neurologique reste encore peu prise au sérieux. Un tiers des malades n’a jamais consulté et a recours à l'automédication, ce qui peut conduire en cas de crises migraineuses récurrentes à une surconsommation médicamenteuse.5

  • Pourtant, la recherche médicale avance, et de nouvelles options thérapeutiques sont disponibles. Il est important de prendre en charge la migraine pour que les patients puissent mieux vivre avec.

La migraine, une maladie neurologique à l’impact sous-estimé

Selon la dernière enquête de sondage OpinionWay pour Pfizer,6 27 % des Français interrogés (et 37 % des femmes) déclarent être personnellement concernés par des épisodes de migraine, et 30% d’entre eux déclarent avoir quelqu’un de leur entourage qui est touché. Une chose est certaine : c’est une pathologie très répandue. Pourtant, sa prévalence est fortement sous-estimée : 60 % des Français interrogés pensent qu’elle concerne entre 1 million et moins de 5 millions de personnes en France, quand la migraine touche en réalité 11 millions de français.5

La migraine est l’une des maladies les plus fréquentes en France,7 et les femmes sont 2 à 3 fois plus touchées que les hommes.5 C’est une pathologie neurologique invalidante, avec de lourdes répercussions sur le quotidien. La migraine est caractérisée par des crises répétées se manifestant essentiellement par des maux de tête intenses (céphalées).2 On distingue deux principaux types de crises : celles sans aura, et celles avec aura, c’est-à-dire accompagnées ou précédées par des troubles neurologiques transitoires (visuels, sensitifs, moteurs).2 « Les facteurs déclenchants de ces crises sont multiples », explique le Dr Jérôme Mawet, neurologue à l’Hôpital Lariboisière à Paris – premier Centre d’Urgence des Céphalées (CUC) « Un changement de rythme de vie (manque de sommeil, excès de sommeil, stress…), des facteurs hormonaux, la consommation de certains aliments ou excitants (alcool, café...) ou des facteurs sensoriels (odeurs, bruits) peuvent être à l’origine du déclenchement d’une crise migraineuse ».

L’accumulation de ces crises peut entraîner des conséquences importantes sur la vie des personnes touchées et leur entourage. « La migraine tue des moments de vie », précise Sabine Debremaeker, fondatrice et présidente de l’association de patients La Voix des migraineux. « La douleur est parfois tellement intense, c’est comme si on recevait des coups de marteaux sur la tête. Lorsqu’on est en crise migraineuse, le fait de se baisser, de bouger, d’être dans une pièce lumineuse et dans le bruit aggrave la douleur. On est dans la survie. Et même après la crise, il faut un temps de récupération car la fatigue et les courbatures restent intenses ».

Une enquête de la Voix des migraineux a révélé que plus de 70 % des patients interrogés ont déclaré avoir perdu plus de 21 jours de productivité au cours des 3 derniers mois.4 Or, plus de la moitié (54 %) des Français sous-évaluent cet impact : interrogés dans le sondage OpinionWay-Pfizer,6 ils pensent que les personnes migraineuses ne perdent qu’entre 5 et 10 jours de productivité / trimestre (seuls 8% répondent plus de 20 jours).
De même :

  • 1 malade sur 2 déclare partir au travail chaque matin en craignant une crise.1

  • La migraine engendre des coûts importants pour les patients qui dépensent en moyenne entre 133,7€ et 150€ par trimestre non pris en charge par la sécurité sociale pour la gestion de leur maladie (dépassement d’honoraires, médecine alternative, coût des transports pour se rendre aux rendez-vous médicaux, etc.).3 A cela s’ajoutent les jours de travail manqués puisque que 55,6% des patients ont manqué au moins un jour de travail (ou école) lors du dernier trimestre.4

D’autres études montrent l’impact de la migraine et de ses crises sur la vie des patients :

  • Près de 53 % sont sensibles au bruit, à la lumière et aux odeurs.8

  • La moitié des patients migraineux sévères souffrent ou ont souffert d’anxiété et/ou de dépression.9

Une priorité : éviter la chronicisation de la maladie

Malgré sa forte prévalence et son caractère invalidant, le manque de considération de cette maladie induit un réel manque de prise en charge : moins de 20 % des malades bénéficieraient d’un véritable suivi médical.10 « La migraine est une vraie maladie, avec un diagnostic posé par un médecin. Malheureusement elle est encore minimisée, y compris parfois par les médecins eux-mêmes. La prise en charge d’une personne migraineuse peut être un vrai parcours du combattant. Parfois contraints de tester plusieurs approches thérapeutiques différentes pour soulager leurs douleurs, les patients vont considérer la maladie comme une fatalité. Pourtant des solutions existent pour gérer la migraine, essayer de limiter son impact, et éviter qu’elle devienne chronique » commente le Dr Jérôme Mawet. Sans traitement curatif à ce jour, l’enjeu de la prise en charge thérapeutique est la gestion des crises pour limiter la sévérité et la durée de la céphalée migraineuse, mais également la diminution de leurs fréquences.2 Le suivi de la migraine par un médecin est d’autant plus important qu’environ 30 à 40% des personnes migraineuses sont réfractaires aux traitements actuels spécifiques de la crise, ou bien ces traitements leur sont contre-indiqués.11

Autre conséquence de ce manque de prise en charge de la migraine : un risque d’abus médicamenteux lors des crises, « notamment une surconsommation d’antalgiques », explique le Dr Valentin Raclot, médecin généraliste à Dijon et propriétaire de la base céphaléeclic. « Il y a un vrai mythe d’incurabilité autour de la migraine. Elle est souvent abordée en second plan, ou en toute fin de consultation à la porte du cabinet. Pourtant, c’est une pathologie qui nécessite une consultation dédiée. La prise en charge de la migraine évolue et de nouvelles options thérapeutiques sont disponibles, il est donc clé d’ouvrir le dialogue avec son médecin si l’on est concerné. »

Mieux vivre avec une migraine au quotidien

Une fois le diagnostic posé, il est possible d’adapter son quotidien afin de limiter l’impact des crises migraineuses. Voici trois conseils qui peuvent être appliqués12 :

  • Mettre en place un calendrier des migraines : il permettra de noter la fréquence des crises, de surveiller sa consommation de médicaments, de repérer des facteurs déclencheurs ou des nouveaux symptômes et d’en parler plus facilement à son médecin.

  • Avoir un « kit de survie » dans son sac : une bouteille d’eau, l’ordonnance ou les médicaments prescrits par son médecin, un bandeau pour les yeux, des bouchons d'oreilles ou casque anti-bruit, un oreiller de voyage ou encore un coussin chauffant.

  • Prendre soin de sa santé en général : gérer son stress, dormir suffisamment, veiller à son bien-être mental, manger sainement et pratiquer une activité physique régulière.

Nouveau ! Pour accompagner les personnes souffrant de migraine, Pfizer a développé un site internet dédié - Vivreaveclamigraine.fr - dans lequel il sera possible de trouver un guide d’aide à la consultation, des fiches pratiques sur la migraine, des conseils pratiques, etc.

A propos de l’association La Voix des migraineux

La Voix des Migraineux est une association régie par la loi de 1901. Son ambition est d’améliorer la condition des patients souffrant de migraines. Elle s’adresse à tous les francophones migraineux, ainsi qu’à leurs proches. Plus d’informations sur lavoixdesmigraineux.fr et sur les réseaux sociaux de l’association.

A propos de Pfizer dans la migraine

La neurologie fait partie des priorités de Pfizer, investi de longue date pour améliorer la prise en charge des patients atteints de migraines et élargir l’offre thérapeutique. Pfizer a une expertise historique dans ce domaine avec la mise à disposition, il y a 20 ans, d’innovations thérapeutiques clés. Un engagement renforcé en décembre 2022 avec l’acquisition du pipeline de Biohaven dédié au développement de solutions thérapeutiques pour les patients atteints de migraines.

A propos de Pfizer – Des avancées qui changent la vie des patients

Chez Pfizer, nous nous appuyons sur la science et toutes nos ressources mondiales pour offrir aux patients des thérapies qui prolongent et améliorent considérablement leur vie. Nous recherchons la qualité, la sécurité et l’excellence dans la découverte, le développement et la production de nos médicaments et vaccins. Chaque jour, dans les pays développés comme dans les pays émergents, les collaborateurs de Pfizer sont engagés pour faire progresser le bien-être, la prévention et les traitements contre les maladies les plus graves de notre époque. Conformément à notre responsabilité en tant que leader des industries biopharmaceutiques, nous collaborons avec les professionnels de santé, les gouvernements et les populations locales pour soutenir et élargir l’accès à des solutions de santé fiables et abordables partout dans le monde. Depuis 170 ans, nous nous efforçons de faire la différence pour tous ceux qui comptent sur nous.
Pour en savoir plus sur nos engagements : www.pfizer.fr ; Twitter : @Pfizer_France et sur LinkedIn

Contact Médias

Contact Média Agence Monet
Alice Gobert
[email protected]
01 45 63 12 43

Mélanie Da Rui-Pons
[email protected]
01 45 63 12 43

Contact Média Pfizer
Jérôme Dévé
Direction de la communication 
[email protected]

Domitille Depuiset
Direction de la communication 
[email protected]

Sources

1 Enquête « Migraine & Travail » de la La Voix des Migraineux réalisée en 2022 auprès de 741 personnes touchées par la migraine.
2 Migraine. Inserm, la science pour la santé
3 Global Burden of Disease study 2019 (GBD2019) - Journal of Headache and Pain.
4 Etude de La Voix des Migraineux réalisée avec MoiPatient en 2022 auprès de 683 personnes touchées par la migraine.
5 Ameli.fr « Migraine : facteurs déclenchants et symptômes » - consulté le 29/09/2023
6 Etude OpinionWay pour Pfizer menée en septembre 2023 auprès d’un échantillon de 1004 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
7 La migraine – Site internet de la Fédération française de neurologie - consulté le 29/09/2023
8 Paris N et al. Poster EP 3080. 3rd Congress of the European Academy of Neurology, Amsterdam, 24-27 juin 2017
9 Lanteri-Minet M et al. Rev Neurol 2016;172: 56-58
10 C Lucas & All. FRAMIG 2000: medical and therapeutic management of migraine in France.
11 Donnet A et al. Recommandations 2021 pour le diagnostic et la prise en charge de la migraine chez l'adulte : traitement des crises. Presse Med Form 2022; 3: 404–41.
12 A retrouver sur le site internet de La voix des migraineux – « La vie de tous les jours »

PUBLIÉ LE 13 OCTOBRE 2023 - PP-UNP-FRA-2178
MédicamentsProfessionnels de santéConseils et préventionMédias Actus Aires thérapeutiquesR&DEngagementsNous connaîtreTravailler chez PfizerConditions générales d'utilisation Cookies Données personnelles ContactPP-GIP-FRA-1849
Copyright © 2022 Pfizer inc. Tous droits réservés. Le contenu de ce site est destiné aux personnes résidant en France.
MédicamentsProfessionnels de santéConseils et préventionMédias Actus Aires thérapeutiquesR&DEngagementsNous connaîtreTravailler chez PfizerConditions générales d'utilisation Cookies Données personnelles ContactPP-UNP-FRA-1121
Copyright © 2024 Pfizer inc. Tous droits réservés. Le contenu de ce site est destiné aux personnes résidant en France.